La légende du Colibri

Coucou les copains !

Aujourd’hui je reviens vers vous avec une jolie légende amérindienne : la légende du Colibri !

C’est ma légende préférée. Et avec mon tact habituel et ma poésie légendaire, je pourrais aussi l’appeler : « la légende du Colibri ou comment s’enlever les doigts du c*l » !

Un jour, dit la légende, il y eut un immense incendie de forêt. Tous les animaux terrifiés, atterrés, observaient impuissants le désastre. Seul le petit colibri s’activait, allant chercher quelques gouttes avec son bec pour les jeter sur le feu. Après un moment, le tatou, agacé par cette agitation dérisoire, lui dit : « Colibri ! Tu n’es pas fou ? Ce n’est pas avec ces gouttes d’eau que tu vas éteindre le feu ! « 

Et le colibri lui répondit : « Je le sais, mais je fais ma part. »

Comme chaque personne, j’ai sorti plusieurs fois cette fameuse « excuse » : « non mais à moi toute seule, je peux pas faire bouger les choses ! » – et me dites pas que vous ne l’avez jamais dit !!!

C’est un peu LA phrase qui nous permet de nous dédouaner de tout ce qui va mal dans notre vie ou dans le monde.

« Quoi ? Mais attends, je ne peux pas stopper le réchauffement climatique hein … C’est pas en éteignant la lumière que ça va changer quelque chose… C’est pas parce que tu ne manges plus de viande que tu vas sauver tous les animaux de la planète… C’est pas toi et ton petit sac en tissu pour aller faire les courses qui va arrêter la production de plastique… Tu ne vas pas sauver les coraux en ramassant 2 bouteilles en plastique … » – blablaBLA.

Qu’on soit bien clair, non je ne vais pas sauver le monde. Bien que l’image de l’héroïne Super Deeeeeeeeeb me fait assez rêver !
Je ne peux pas tout sauver, tout réparer, tout changer à moi toute seule. Mais ce qui est formidable (ou pas – je vous laisse en juger …) c’est que nous sommes 7 milliards d’êtres humains sur Terre. 7 MILLIARDS. SEPT MILLIARDS. 7 000 000 000. Et même plus.

Nous ne sommes pas seuls. Et ce n’est pas parce que le voisin du bout de la rue ou de l’autre côté du monde ne fait pas les mêmes efforts que nous, que nous devons tout arrêter. Et attendre paisiblement que la Terre et tous ses habitants se meurent.

Si chaque être humain faisait sa part, si chaque personne faisait un petit effort par ci par là, le monde irait mieux. La planète ne serait plus en train de dépérir, de mourir à petit feu.

Alors non, nous ne sommes pas parfaits. Moi la première. Il y a plein de choses que je fais mal : je ne consomme pas uniquement bio, je ne suis pas végane à 100%, je consomme encore plein de plastique, j’achète des objets produits à l’autre bout du monde parfois … et la liste est encore longue !

Mais je fais ma part. Tout simplement.

Je vous embrasse, Love & Go Vegan !

Publicités

Un commentaire sur « La légende du Colibri »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s